Colloque Etienne Thil 2015 – Programme

Le Programme du prochain Colloque Etienne Thil, du 14 au 16 octobre prochain est maintenant fixé dans ses grandes lignes. Il rassemblera 30 communications universitaires, 5 tables rondes, une exposition sur les Grands Magasins, un « Eiffel Tour » de visite de concept de magasins innovants et un colloque doctoral.

Inscriptions en ligne sur le site ETHIL.ORG

18e COLLOQUE INTERNATIONAL ETIENNE THIL
14-15-16 Octobre 2015
En partenariat avec NOVANCIA, 3 rue Armand Moisant, Paris 15e

Le Programme du prochain Colloque Etienne Thil, du 14 au 16 octobre prochain est maintenant fixé dans ses grandes lignes. Il rassemblera 30 communications universitaires, 5 tables rondes, une exposition sur les Grands Magasins, un « Eiffel Tour » de visite de concept de magasins innovants et un colloque doctoral.

Inscriptions en ligne sur le site ETHIL.ORG

18e COLLOQUE INTERNATIONAL ETIENNE THIL
14-15-16 Octobre 2015
En partenariat avec NOVANCIA, 3 rue Armand Moisant, Paris 15e

Le programme (au 4 septembre)

Mercredi 14 octobre

  • Visite guidée de l’exposition « Histoires de grands magasins. Vertige du foisonnement » à 11h, 14h et 17h
  • « Eiffel Tour» à partir de 10H, découverte des concepts innovants du Bon Marché et de la Grande Epicerie (avec déjeuner) et d’autres concepts récents comme ‘Lunettes pour tous’ (effectif limité à une trentaine d’enseignants chercheurs)

Jeudi 15 octobre

En cas de problème technique dans l’auditorium ou dans un amphi, composer le 655 655 dans la salle.

8h30 : Accueil des participants

  • 9h – 9h15 (Auditorium) : Mots de bienvenue (Novancia) et présentation des deux jours par Patricia Brillet-Coutelle (Présidente du Conseil Scientifique)
  • 9h15-10h30 : (Auditorium) Table ronde animée par Régine Vanheems, « les parcours d’achats dans un monde connecté en permanence »

Participants :

Professionnels : Aladin Mekki (Picom), Arnaud Gournac (Directeur Innovation du Groupe Carrefour) et Anne-Laure Bigot de l’enseigne Citadium
Universitaire : Sandrine Médioni

10h30- 11h : Pause

  • 11h – 12h15 (Auditorium) : « La nouvelle dynamique des Grands Magasins français », table ronde sponsorisée par l’Union du Grand Commerce de Centre-Ville (UCV, membre de l’Alliance du commerce) et animée par Valérie Renaudin

Avec Eric Costa, président de Citynove (Groupe Galeries Lafayette), Christine Beaude (Directrice Administrative et Financière du Bon Marché) et Laurent Shenten (Directeur de la Division Internationale du Printemps)

  • 12h15-12h45 (Auditorium), Grand Orateur, Monsieur Liot (Directeur Général) : « le repositionnement du BHV », interrogé par Paul Lapoule

12H45-14h : Déjeuner

  • 14h-15h30, sessions 1, 2 et 3 : neuf communications de recherches en parallèle

Session 1 (amphi 1026) : Nouvelles technologies, stratégies et usages

  • Explorer la récurrence d’usage des applications mobiles : une étude qualitative.
    Sandrine Médioni et Martine Deparis
  • La marque 2.0: l’humilité comme condition nécessaire de la relation marque consommateur ?
    Béatrice Siadou-Martin et Gilles Sere De Lanauze
  • Plus vite ou plus geek? Effets comparés de la pression temporelle chronique et de l’attitude envers la technologie sur le choix d’une formule de distribution.
    Jeanne Lallement et Andréa Gourmelen
  • Le Self-Service Mobile Technologies (SSMT) : est-ce un moyen de création ou de destruction de la valeur ? Une application dans le secteur de la restauration.
    Intissar Abbes et Yousra Hallem.

Session 2 (amphi 1028): Trajectoires et parcours client

  • Travail du client: mode d’emploi ! Une analyse des modes de contrôle du travail du client exécutant par les enseignes.
    Karine Picot-Coupey et Tahar Caroline
  • Développer la confiance à l’égard d’une enseigne multicanal de prêt-à-porter : le rôle clef de l’intégration perçue des canaux de distribution.
    Hanene Oueslati
  • L’analyse de réseaux appliquée aux trajectoires de magasinage, quels enjeux managériaux ?
    Michaël Flacandji et Héloïse Berkowitz

Session 3 (amphi 1030): Prix, cherté, valeur

  • Un pouvoir émotionnel de la promotion ? Quand les effets de saillance et d’ancrage impactent les réductions de prix.
    Fanny Paris
  • L’influence des valeurs non utilitaires de magasinage sur la fidélité au centre commercial : application au Maroc et en Tunisie.
    Mbaye Fall Diallo, Souad Djelassi, Delphine Godefroit-Winkel,
  • Le sentiment de vie chère ; vers une extension du concept de cherté perçue. Revue de la littérature, définition et conséquences du concept sur le comportement d’achat des consommateurs.
    Gaëlle Pothin
  • 15h30-16h45 (Auditorium) : « le commerce, centre ou périphérie d’un monde coopératif et collaboratif ? » Table ronde sponsorisée par la Fédération du Commerce Coopératif et Associé, animée par Philippe Moati

Participants :

Professionnels : Madame Alexandra Bouthelier (Secrétaire générale de la FCA) et Monsieur Martinez, directeur des ECF (Ecoles de conduite française)
Universitaire : Isabelle Collin-Lachaud

16h45 -17h : Pause

  • 17h-17h15 (Auditorium) : Philippe Houzé, Président du Directoire du Groupe Galeries Lafayette
  • 17H15-18H45 (Auditorium) : sessions plénières des communications primées.

Lien entre immersion et acte d’achat dans un point de vente : implications théoriques et managériales. PRIX JEUNE CHERCHEUR E.THIL, Laurent Maubisson

-Achat de produits locaux et proximité perçue en Grandes Surfaces Alimentaires.

   PRIX FCD, Bruno Mazières et Marie-France Gauthier

  NB : Le PRIX ICOM est en attente

Remises des prix par les grands orateurs : Patrick Brunier, (PICOM) et Jacques Creyssel (FCD).

20h30 : Diner de Gala

Vendredi 16 Octobre

  • 9h-10h30, sessions 4, 5 et 6 : neuf communications de recherches en parallèle

Session 4 (amphi 1026) : Expérience d’achat et proximité

  • Légitimité territoriale et confiance, au cœur des stratégies des marques de distributeur de terroir.
    René Pierre Beylier
  • La résistance des acteurs locaux face aux distributeurs étrangers en Asie : une question de proximité ?
    Claire Capo et Marie-Laure Baron
  • La distribution des produits monastiques dans les magasins d’abbayes: une expérience d’achat sous le signe du rapport au temps.
    Marie Paquier et Sophie Morin-Delerm

Session 5 (amphi 1028) : Management et tourisme

  • Faut-il toujours sourire au client lors de rencontres de service ? Une approche perceptuelle par les personnels en contact en hôtellerie.
    Amélie Clauzel et Caroline Riché
  • L’influence de l’aide donnée au client sur sa participation et sa confiance en grande distribution.
    Lionel Nicod et Sylvie Llosa
  • La reconnaissance des parties prenantes dans une coopérative de consommation.
    Philippe Pasquet, Isabelle Sauviat et Magali Boespflug

Session 6 (amphi 1030) : Stratégies et réseaux

  • Les constructeurs automobiles et leurs réseaux de distribution : je t’aime, moi non plus.
    Anne Queffelec
  • La construction des avantages concurrentiels des coopératives de consommateurs. Le cas des Coop Italiennes.
    Enrico Colla
  • Concurrence verticale industriels-distributeurs : stratégie des acteurs et évolution du droit.
    Odile Chanut

10h30-11h : Pause

  • 11h – 12h15 (Auditorium) : « le commerce à l’époque des objets connectés », table ronde sponsorisée par le PICOM, animée par Pierre Blanc (PICOM)

Participants potentiels :

Professionnels : Jérôme Fruchard (Centre National de l’emballage) et, à confirmer, un responsable des enseignes Leroy Merlin ou Boulanger et d’une start up
Universitaire : Christophe Bénavent

  • 12h15- 12h45 (Auditorium) : Présentation, « Commerce et société », les publications de l’année (livres parus sur le commerce en général)» patronnée par la FCA.

12h45-14h : Déjeuner

14h-15h15 (Auditorium) :

  • Table ronde animée par Enrico Colla : « Où en sont les coopératives de consommateurs en Europe ? », sponsorisée par la FNCC (Fédération Nationale des Coopératives de Consommateurs)

Participants :

Professionnels : Monsieur Olivier Mugnier (Secrétaire général de la Fédération Nationale des Coopératives de Consommateurs) et, à confirmer, un représentant de Coop Atlantique, de Coop Italia,
Universitaire : Magali Boespflug

  • 15h15-16h45, sessions 7 et 8 : six communications de recherches en parallèle

Session 7 (amphi 1028) : Nouveaux positionnements : Codes, Immersion et émotions

  • Le positionnement émotionnel du magasin : un indicateur de son potentiel émotionne.
    Patrice Cottet, Marie-Christine Lichtlé, Véronique Plichon et Jean-Marc Ferrandi
  • Andy Warhol l’avait prédit : les magasins de luxe deviennent des musées…
    Christel De Lassus
  • Une enseigne a-t-elle intérêt à bouleverser les codes du genre ? Réactions d’enfants exposés au catalogue de jouets de Système U.
    Isabelle Ulrich et Pascale Ezan

Session 8 (amphi 1030) : Histoire, droit et sociologie

  • Dans l’ombre d’Edouard Leclerc, Roger Berthier.
    Tristan Jacques
  • Imaginaire marchand.
    Eve Lamendour et Valérie Charrière
  • Une nouvelle législation pour la localisation des drives alimentaires.
    Gilles Marouseau

16h45 (Auditorium) : fin du colloque.

14h-16H45 : Colloque Doctoral

L’EXPOSITION « Histoires de grands magasins. Vertige du foisonnement » EST VISIBLE LE 15 ET LE 16 OCTOBRE TOUTE LA JOURNEE DE 9H à 18H

thil-2015

10 places à gagner pour la conférence Commerce Agile – 16 et 17 juin 2015

L’industrie du retail est aujourd’hui confrontée à un défi fascinant : réinventer son modèle de développement et de croissance, pour répondre aux attentes et aspirations d’un consommateur issu de la culture web. C’est l’objet de la conférence Commerce Agile organisée les 16 et 17 juin 2015.

Gagnez votre place (d’une valeur de 690€)

Pour bénéficier d’une place gratuite, c’est très simple. Il suffit de nous faire suivre votre demande par mail à l’attention de notre secrétaire général Yves Soulabail (soulabail@orange.fr) en précisant :

– Civilité, Prénom, Nom
– Société
– Fonction, Service
– Adresse postale
– Email
– Téléphone direct
– Journée souhaitée

commerce agile

Lieu : Espace Pierre Cardin – Paris

Extrait de « La grande et fabuleuse histoire du commerce »

Une fois n’est pas coutume, revenons sur une pièce de théâtre que nous n’avions pas évoqué : « La grande et fabuleuse histoire du commerce ». Il s’agit d’une création théâtrale de Joël Pommerat jouée du 20 novembre au 1er décembre 2012, au TNP.

L’histoire
Chaque matin, des représentants de commerce se rassemblent pour préparer la journée. Chaque soir, ils se retrouvent pour dresser le bilan. Ils parlent « chiffres », « stratégie », « marché », « motivation », « potentiel »… Vantent leur métier, « le plus beau du monde ».
Leurs mots sont simples, mettant en avant les valeurs de confiance, fraternité, solidarité du groupe. Pourtant…

18e COLLOQUE INTERNATIONAL ETIENNE THIL

 

 thil-picom

14-15-16 octobre 2015
dans les locaux de NOVANCIA, Paris 15e

novancia-cci-paris-ile-de-france

APPEL A COMMUNICATIONS
Atelier Doctoral le 16 octobre après-midi

Eiffel Tour : le 14 octobre (en collaboration avec PROCOS)
Visites de concepts commerciaux innovants et vernissage de l’exposition sur le BON MARCHE et les Grands Magasins

Atelier Doctoral le 16 Octobre après-midi          

Le colloque Étienne Thil a pour vocation de réunir tous les ans des professionnels et des universitaires sur le thème du commerce et de la distribution.

Créé en 1998 par l’Association « Rencontres Université-Commerce », ce colloque dont le nom est un hommage à l’œuvre et au rôle joué par Étienne Thil dans l’invention du commerce moderne, met l’accent sur la transdisciplinarité et l’échange entre le monde de l’entreprise et le monde académique. Il contribue au dialogue entre les universitaires, qu’ils soient gestionnaires, économistes, sociologues, géographes, historiens ou juristes, et les managers, qui chaque jour imaginent et construisent le commerce de demain.

Cette 18ème édition se déroulera à Paris, dans les locaux de l’Ecole NOVANCIA, 3, rue Moisant, Paris 15°, en partenariat avec le PICOM (Pôle de compétitivité des Industries du COMmerce), la FCA (Fédération du Commerce Associé), et la FCD (Fédération du Commerce et de la Distribution).

Parallèlement, afin de contribuer à la production mais également à la visibilité de la recherche doctorale en distribution et de favoriser le lien précoce entre entreprises et doctorants, un atelier doctoral sera organisé pendant une demi-journée, le vendredi 16 Octobre après midi. Cet atelier, multidisciplinaire dans l’esprit des Rencontres Étienne Thil, associera des directeurs de recherche et des représentants des enseignes membres du PICOM, et des grandes fédérations professionnelles.

Un« Eiffel Tour » le mercredi 14 Octobre permettra à ses participants de découvrir quelques-uns des concepts commerciaux les plus innovants de la région parisienne, notamment dans le secteur des Grands Magasins et du commerce de luxe.

Thèmes des communications souhaitées

Les acteurs du commerce et de la distribution subissent des mutations importantes dans leur environnement. Les tendances d’évolution récentes (augmentation de la participation des clients, nouveaux usages des technologies,  changements dans le parcours du client, importance du design des espaces physiques (zones commerciales, points de vente) et numérique (web et mobile), nouvelles logiques des commerces de centre-ville, nouveaux rôles des vendeurs, nouvelles modalités de fixation des prix…) peuvent susciter de nombreuses pistes de recherche. La dimension internationale et interculturelle du commerce et de la distribution sera également privilégiée pour cette édition 2015.

De même, les points de vue sur les relations marchandes et le commerce propres aux autres sciences humaines, économie, histoire, géographie, sociologie, droit, sciences du langage, sont les bienvenues

Nous vous invitons à développer des perspectives originales et multidisciplinaires sur les thèmes suivants (liste non exhaustive): Compréhension du parcours client

  • Les expériences et comportements des consommateurs dans l’espace physique et numérique (B to C, C to C)
  • Les nouveaux usages des technologies par les clients et leur impact sur la relation avec les distributeurs (et le personnel en contact)
  • Les nouvelles aides  à la vente en magasin ou à distance : facteurs de rejet et d’adoption par les consommateurs et par les vendeurs
  • Perception, appropriation et utilisation des nouvelles technologies au sein de l’espace de vente réel et virtuel

Stratégies et modèles économiques des enseignes

  • Les nouveaux modèles économiques émergents dans le commerce : nouveaux entrants, désintermédiation, systèmes de paiement (…)
  • Les nouveaux modèles collaboratifs (…)
  • Stratégie des commerces de centre-ville
  • Le lien social au cœur de la stratégie des enseignes ?
  • Rôle des data (big data) pour les distributeurs

Innovations technologiques dans les stratégies cross et omni-canal

  • Quelle innovation pour un « service sans-couture » dans une trajectoire cross-canal ?  (…)
  • Digitalisation du point de vente et technologie en magasin (mur digital, table digitale, borne interactive, cabine virtuelle…)
  • Quelle place pour les réseaux sociaux dans le commerce ? (…)
  • Comprendre les trajectoires d’achat du client dans le cadre d’un dispositif omni-canal

Vendeur et management de la force de vente 

  • Comprendre les motivations et les contraintes des vendeurs aujourd’hui.
  • Quel rôle des vendeurs face aux nouvelles logiques des clients ?
  • Les nouveaux leviers du management de la force de vente dans une logique ubiquitaire (…)

Stratégies internationales et de filières

  • L’évolution des pratiques de mutualisation dans la distribution (flux logistiques, centrales d‘achat, …).
  • Pouvoir et conflit entre acteurs d’une filière
  • Quelles évolutions des réseaux d’enseigne ? (succursalisme, commerce associé, franchise) ?
  • Logistique urbaine, logistique internationale
  • Internationalisation des réseaux d’enseignes

Prix et promotions dans la distribution

  • Les nouveaux outils promotionnels
  • La résistance du consommateur aux techniques promotionnelles
  • Pratiques de «showrooming »

Commerce et sciences sociales  et juridiques

  • Commerce et histoire : les dynamiques du commerce dans la longue durée.
  • Commerce et sociologie de la consommation : les pratiques de consommation émergentes
  • Commerce et géographie humaine : Les liens entre les enseignes, les points de vente et l’espace, l’urbanisme commercial, les nouveaux espaces du commerce dématérialisé.
  • Commerce et droit : droit de la consommation, droit des relations amont-aval, droit de l’urbanisme commercial, droit  du travail dans le commerce, etc.

Prix et valorisation des communications :

Comme chaque année, des prix seront remis aux meilleures communications :

  • Prix Étienne Thil : jeune chercheur : réservé à des communications de doctorants ou de jeunes docteurs ayant soutenu entre janvier 2014 et octobre 2015.

IMPORTANT : ce prix est ouvert à toutes les disciplines représentées dans le Colloque

  • Prix FCD : meilleur apport managérial pour les entreprises du commerce
  • Prix PICOM : meilleure communication prospective.

IMPORTANT : ce prix est ouvert à toutes les disciplines : économie, sciences de gestion, informatiques et technologies de la communication appliquées à la fonction commerciale, dans une vision prospective du commerce et de la consommation,  (liste non exhaustive).

Le prix PICOM a pour vocation à récompenser la meilleure analyse des ruptures que le commerce est susceptible de connaître à moyen et long terme :

  • Le parcours d’achat, nouveau centre de gravité du commerce dans sa relation connectée en tout lieu et en tout moment avec le client.
  • Evolution de la place des points de vente physiques dans le parcours d’achat et de leur valeur ajoutée.
  • Appropriation des innovations digitales par le consommateur.
  • Evolution du commerçant vers de nouvelles formes d’intermédiation et de services (Ex : le concept de « commerçant majordome de la vie quotidienne ») : nouveaux marchés, nouvelles chaînes de valeur.
  • Nouvelles formes de consommation et leurs modèles économiques : consommation collaborative, économie de l’usage, etc.

Procédure de soumission et calendrier

Afin de favoriser les échanges disciplinaires, la procédure générale regroupera toutes les disciplines: les sciences de gestion, l’histoire, la géographie, et toutes les sciences sociales représentées au sein du  Comité scientifique du colloque.

  1. PROCEDURE GENERALE

Dépôt avant le 11mai 2015  d’une communication courte

Cette communication  sera déposée sur la plateforme http://thil2015.sciencesconf.org. Le document ne doit pas excéder 7 pages (y compris figures et tableaux éventuels, hors première page de titre, résumé managérial et références bibliographiques).

Cette communication relative à une recherche aboutie présentera clairement la problématique, l’éclairage théorique mobilisé, la méthodologie de la recherche ainsi que les principaux résultats obtenus et les implications opérationnelles qui en découlent,.

Une feuille de style disponible sur le site internet  de la plateforme du colloque vous permettra de présenter votre communication courte conformément aux normes du colloque. La première page de titre ne doit pas comporter le nom de l’auteur ou des auteurs.

  • Pour toute demande de renseignements, vous pouvez envoyer un mail à :

Patricia Coutelle :   patricia.coutelle@univ-tours.fr

SylvainWillart : sylvain.willart@univ-lille1.fr

et/ou Mbaye Diallo : mbayefall.diallo@univ-lille2.fr

  • Retour aux auteurs avec les avis du comité scientifique au plus tard le  15 juin 2015
  • Envoi des communications définitives, qui avaient été acceptées sous réserve de modifications mineures, avant le 10 juillet 2015.
  • Les communications retenues, publiées dans les actes du colloque, peuvent être rédigées en français ou en anglais. Les auteurs doivent se conformer aux instructions de la feuille de style disponible sur le site.
  • Nous attirons l’attention des auteurs sur la nécessité de développer particulièrement les résultats et les implications opérationnelles de leur recherche, le colloque ayant pour vocation d’intéresser également des professionnels du secteur (managers, professionnels du conseil et des études marketing, etc.). Dans cet objectif, les auteurs ajouteront à leur soumission un résumé managérial d’une page en prenant exemple sur les résumés du Journal of Retailing.
  1. Procédure de soumission pour l’atelier doctoral (toutes disciplines)

Envoi d’un résumé de la recherche doctorale en 7 pages maximum hors bibliographie ainsi que d’un court CV. Le résumé doit montrer comment la thèse se positionne par rapport à la littérature existante, indiquer l’ancrage théorique choisi, les choix méthodologiques effectués ou à effectuer ainsi que, pour les doctorants les plus avancés, les résultats préliminaires s’ils sont disponibles. Une sélection sera faite à partir de ce résumé en fonction de l’apport potentiel de l’atelier doctoral  aux doctorants.

Rappelons que cet atelier doctoral constitue, pour les doctorants, une opportunité de présenter devant d’autres doctorants et enseignants-chercheurs de disciplines différentes, et des responsables d’entreprises dans l’esprit du colloque Etienne Thil. Il est donc essentiel que le résumé soit accessible pour des non-spécialistes du domaine. Ce résumé sera déposé avant le 10 juin sur la plateforme ou envoyé à patricia.coutelle@univ-tours.fr et/ou veronique.desgarets@univ-tours.fr

Comité scientifique

Sous la présidence de Patricia Coutelle, Professeur à l’Université de Tours, le Comité scientifique est composé par les précédents présidents du Colloque Étienne Thil et les fondateurs :

François BOBRIE – MSHS, Université de Poitiers, Olivier BADOT,- ESCP-Europe, Sandrine CADENAT – UPEC, Gérard CLIQUET – Université de Rennes I, Enrico COLLA – Novancia,, Isabelle COLLIN-LACHAUD-IMMD, Université de Lille 2, Véronique des GARETS – Université de Tours, Jean-Yves DUYCK – Université de La Rochelle, André FADY, Université de Rennes I, Marc FILSER – IAE  Université de Dijon, Francis GUILBERT – IAE Université de Lille I, Marie-Louise HELIES-HASSID – Université Paris-Dauphine, Patrick NICHOLSON – Université Lille 2, Gilles PACHE – Université d’Aix-Marseille, Suzanne PONTIER – UPEC, Valérie RENAUDIN – Université Paris-Dauphine, Pierre VOLLE – Université Paris-Dauphine, Régine VANHEEMS – Université de Lyon 3

Et par tous les membres cooptés par les présidents, qui chaque année, par leurs relectures, contribuent à la qualité des travaux du colloque.

Et pour les Sciences Sociales, par : Franck COCHOY, Université de Toulouse 2, (sociologie), Jean Claude DAUMAS-Université de Franche Comté, (Histoire), Nathalie LEMARCHAND, Université de Paris 8, (géographie), Philippe MOATI, Université de Paris Diderot.(économie),

Information générale sur l’Association Etienne Thil
sur le site http://ethil.org

1959-1963 Au carrefour d’une révolution, de Jean-Marc Villermet

EPSON MFP image
Jean-Marc Villermet

436 p., 1990, publié avec la collaboration de Carrefour

En 1959, deux familles ont uni leurs efforts, leurs compétences et une partie e leurs capitaux pour fonder une entité nouvelle, l’entreprise Carrefour : Les Defforey, originaires du monde de la terre, Lagnieu, une petite commune de département de l’Ain, et les frères Fournier qui ont grandi à Annecy. De cette rencontre est né le premier hypermarché de la planète, en 1963, à Sainte-Geneviève-des-Bois. Son ouverture fut une réussite extraordinaire à la base d’une véritable révolution dans notre société moderne.

http://cnotrehistoire.fr

Naissance de l’hypermarché, de Jean-Marc Villermet

EPSON MFP image
Jean-Marc Villermet

22.90 euros, 168 p., octobre 1991 – Armand Collin Éditeur
ISBN : 2-200-37263-9

Philippe Petit, journaliste de l’Evénement du Jeudi, disait à propos de cet ouvrage et du travail de Jean-Marc Villermet qu’« aucun économiste n’aurait osé imaginer, en 1960, l’apparition d’un hypermarché. De nos jours, rares sont les historiens qui osent se pencher sur la naissance de ces halles colossales. Jean-Marc Villermet, qui tient l’histoire du commerce pour une des plus passionnantes qui soit, a voulu modifier ce mauvais réflexe. Il s’est intéressé à l’histoire de la société Carrefour, comme le ferait un romancier converti à la sociologie. Il a jeté son dévolu sur ces nouveaux temples avec le coup d’œil médical d’un Zola ou d’un Pérec. Son livre est à ajouter aux « Chroniques des Années 60 » de Michel Winock. Il peut se lire comme une saga des temps modernes, une radiographie de nos mœurs commerçantes. Il est en tout cas une excellente introduction à l’histoire de l’irrésistible ascension sociale du Caddie. »

L’hyper Duel entre Edouard Leclerc et Marcel Fournier – Documentaire France 5

lhyper-duels-edouard-leclerc-marcel-fournier
L’hyper Duel Edouard Leclerc – Marcel Fournier – France 5 le 5 mars 2014 à 21:35

 

Réalisation > Philippe ALLANTE – Conseiller historique > Yves Soulabail – Nilaya Productions

Pour voir la présentation du documentaire

C’est l’histoire d’une lutte sans merci, entre Marcel Fournier, le fondateur de Carrefour et Edouard Leclerc, l’épicier-militant.
À partir de 1959, c’est un bras de fer commercial qui s’engage, sur fond de combat idéologique, de coups marketings et d’affrontement sur les implantations de magasins, qui va donner naissance à deux géants du commerce. Marcel, le savoyard, qui avait un destin de commerçant tout tracé, rêve de commerce à l’américaine. Pour casser les prix, il va devenir un cow-boys des économies d’échelles, en osant vendre pour la première fois de l’alimentation et des vêtements dans un même magasin.
Edouard, le breton, qui aurait dû devenir militaire ou prêtre, se trouve une vocation « vendre à prix de gros » en supprimant les intermédiaires pour aider les français dès l’après-guerre à manger mieux en dépensant moins.
Ces stratégies opposées, entre ces deux pionniers de la grande distribution, vont bouleverser, en moins de 20 ans, les modes de consommation des français et les rendre accros aux prix cassés.
L’épicier de Landerneau pour imposer ces centres de distribution à travers l’hexagone, va obtenir le soutien du Général De Gaulle. De son côté, le visionnaire savoyard, gonflé à bloc par des séminaires suivis à Dayton, va lancer son concept d’Hypermarché en 1963.
Avec des surfaces de vente qui vont passer de 2.300 à plus de 10.000 m², il va trouver dès le début des années 70, le soutien de la bourse. Dès lors, cet hyper duel va faire beaucoup de dégâts collatéraux, d’abord chez les petits commerçants. Le ralentissement de l’économie, en 1974, à la suite du première crise pétrolière, va entraîner une guerre des prix encore plus féroce entre les deux géants du commerce, et c’est les petites et moyennes entreprises françaises qui vont en faire les frais.
Ce combat entre les deux tontons flingueurs de prix, s’achèvera à l’aube des années 80, quand Marcel Fournier usé par les nouvelles méthodes commerciales, sans foi ni loi, passe la main. C’est la fin de vingt années de batailles, mais pas de la guerre sans merci pour régner sur le marché des hypermarchés en France.

Pour revoir des passages du documentaire : http://www.france5.fr/emissions/duels/diffusions/05-03-2015_306471

Intervenants par ordre d’apparition dans le film

Hervé PATURLEHélène LECLERCMichel MONTLAURJean-Marc VILLERMÉJean MÉOYves SOULABAILPaul DUBRULEMichel CROSETOlivier DAUVERS Claude SORDETJacques SEGUELAMichel DECRÉ

L’hyper duel : Edouard Leclerc et Marcel Fournier – france5 le jeudi 5 mars 2014 à 21:35

Documentaire exceptionnel

Leclerc-Fournier : L’hyper duel

C’est l’histoire d’une lutte sans merci entre Marcel Fournier, le fondateur de Carrefour et Édouard Leclerc, l’épicier militant. En 1959, le bras de fer qui s’engage entre les deux hommes, sur fond de combat idéologique, de coups marketing et d’affrontements sur leurs implantations de magasins, donne naissance à deux géants du commerce hexagonal. Marcel, le savoyard au destin de commerçants tout tracé, rêve de commerce à l’américaine. Pour casser les prix, il devient le champion des économies d’échelle. Édouard, le breton qui aurait dû devenir militaire au prêtre trouve sa vocation : aider les Français de l’après-guerre à manger mieux en dépensant moins. Sa méthode ? Vendre au prix de gros en supprimant les intermédiaires. Les stratégies opposées de ces deux pionniers de la grande distribution vont bouleverser, en moins de 20 ans, les modes de consommation des Français et les rendre accro au prix cassés.

Plus de détails sur le site Carrefour Un combat pour la liberté

Documentaire : Duels – saison 2
Jeudi 5 mars à 21h35 – 52 minutes

Présentation Annick Cojean

Réalisation : Philippe Allante

Conseiller historique : Yves Soulabail

Production : Nilaya Productions

Avec la participation de France Télévision

Visionnage pour la presse, nous contacter.

duels-edouard-leclerc-marcel-fournier-france-5

Décès de Jean-Pierre Piau

ASSOCIATION POUR L’HISTOIRE DU COMMERCE

Nous venons d’apprendre avec tristesse le décès de notre Vice-Président Jean-Pierre PIAU survenu ce lundi.
Socio-économiste, chef d’entreprise, associé, ami, camarade… Jean-Pierre était encore investi dans nombre de projets, qu’ils soient associatifs ou professionnels.
Il restera toujours présent dans nos mémoires. Nous n’oublierons jamais sa gentillesse et sa disponibilité.

Une cérémonie à la mémoire de Jean-Pierre aura lieu le
mardi 3 février 2015 à 10 heures 30,
au Crématorium du Père Lachaise Salle de la Coupole.

Bien tristement.
Claude Brosselin
Président

Adresse de la Famille
14 avenue du Président Wilson
94340 Joinville-le-Pont
piau.famille@gmail.com